Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 octobre 2009 6 03 /10 /octobre /2009 09:46



Avec l'automne les nuits sont plus fraîches... Au jardin, il faut donc trouver à se protéger du froid et de la rosée du matin.
Hier matin en arrivant à l'école, j'ai eu la surprise de voir toutes les fleurs de pissenlit de la pelouse  transformées en doux refuges pour punaises frileuses....



La crise du logement existe aussi chez les punaises et oblige parfois à une certaine promiscuité!

Mais le vent, allié à la vétusté des refuges de ces dames, ne laisse quelquefois que des ruines au matin....
Il arrive même que le réveil soit encore plus brutal....
Des sous-locataires se réfugient donc sur les fondations les imaginant sans doute plus résistantes....

Réjouissons-nous d'avoir un toit plus solide sur la tête!...

Bon week-end à tous. Merci de votre visite



Partager cet article

Repost 0

commentaires

danyl 08/10/2009 08:02


Très impressionnant et très belles photos !


Aliselle 11/10/2009 09:52


Merci Danyl pour ta visite et ton gentil commentaire....
A bientôt j'espère...


biscottine 05/10/2009 21:05


Ben tu pourrais aussi leur mettre un procès verbal ! à tes gendarmes, ils ont fait un coquin de sort à ce joli pissenlit ... pinaiseeee


Aliselle 07/10/2009 18:39


Un peu trop nombreux sans doute pour une seule fleur!...A moins que le vent ait joué un rôle dans l'histoire!....
Bisous


corinne 05/10/2009 20:30


mais fais attention, il y a des monstres dans ton jardin

mais non j'adore tes photos

bisous


Aliselle 07/10/2009 18:38


De tout petits monstres!... et puis ceux-là étaient dans mon école, pas dans mon jardin!.....
Merci de tes visites et de tes compliments
Bisous


Jacqueline-fuchsia 04/10/2009 08:53


Il est bien joli ce reportage et ces " gendarmes" envahissent aussi chez moi.


Aliselle 04/10/2009 09:42


Merci....
Bonne journée ensoleillée...


mamievette 03/10/2009 21:29


Que c'est joli !
Bizzzzzz
Mamievette


Aliselle 04/10/2009 07:37


Merci Mamievette.....
Bon dimanche